Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'hypertension féline

Suite à la campagne de sensibilisation "Le printemps de l'hypertension féline" mise en place par le laboratoire CEVA Santé Animale, j'ai décidé de vous parler de l'hypertension féline parce qu'il y a quelques années, mon chat était atteint par cette maladie découverte à l'âge de 17 ans.

L'hypertension féline : le tueur silencieux chez le chat

Infographie hypertension chat
Infographie Ceva Santé Animale

Un chat sur six âgé de plus de 7 ans peut être affecté. Si le chat souffre d'une maladie rénale chronique ou d'une hyperthyroïdie, le risque est encore plus élevé : un chat sur trois peut souffrir d'une hypertension artérielle.

Mon chat souffrait d'une insuffisance rénale chronique. Elle avait perdue la vue à cause de son hypertension artérielle et avait finit par faire des sortes de convulsions. L'hypertension provoque de graves lésions sur les yeux, les reins, le cœur et le cerveau.

Concernant les yeux, la pression artérielle élevée dans les vaisseaux sanguins de l'œil peut provoquer une hémorragie de la rétine et celle-ci peut se décoller aboutissant à une perte totale de la vision. Une alimentation trop salée peut favoriser l'apparition de l'hypertension artérielle.

Le dépistage chez le chat

Le diagnostic est facile, rapide et indolore grâce à une mesure de la pression artérielle par le vétérinaire. Il est recommandé d'effectuer cet examen médical chez le chat à partir de 7 ans. Il existe un traitement vétérinaire pour diminuer la pression artérielle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Merci pour votre article
Répondre